Boucle Alpine | Juillet 2022

Organiser une balade ou se rencontrer? c'est par ici

Modérateur: modos

Boucle Alpine | Juillet 2022

Messagede Qohen » Dim 15 Mai 22 09:52

Qu'est-ce que c'est long d'attendre... alors pour faire passer le temps avant le (premier) roadtrip, on peut au moins en parler encore et encore ! :D

En juillet, si la fin du monde n'est pas encore arrivée et que les prix de l'essence n'atteignent pas ceux de la vanille, Nysaah et moi nous embarquerons pour 8 jours de virolos entre France, Suisse et Italie avec pour ambitions de respirer le grand air, de se dégourdir les pneus, de conjurer la morosité ambiante et surtout de dépuceler la voyageuse qui sommeille en Nysaah : ce sera en effet son premier vrai road-trip :motard:

50 heures de route, 2500 km, et une bonne poignées de grands cols... Petit détail du programme ci-dessous. :D

Image
https://i.imgur.com/CHpI7mY.png



• JOUR 1 : Annecy >> Interlaken

Départ tôt le matin, dans les parfums de la nuit chaude sur fond d'aurore frémissante des promesses d'un jour nouveau. L'Est en ligne de mire, on se met en jambes tranquillement par le Grand-Bornand et le col de la Colombière, Chamonix, le col des Montets, puis un arrêt déjeuner au barrage d'Emosson et ses lacs d'altitude. L'accès motorisé au vieux lac, plus éloigné, est interdit, mais on pourra sans doute s'y rendre à pattes pour casser la croûte loin des touristes. Descente par le col de la Forclaz (le suisse, pas le français), une tranche d'autobof pour rejoindre le PNR de Gruyère par le col des Mosses, afin de poursuivre vers l'Est par les belles routes. Nous arrivons ainsi au lac de Thune, que nous surplomberons de nos tentes posées chez l'habitant à Krattigen, à côté d'Interlaken.

Cols et routes :
Col de la Colombière > [url]https://www.dangerousroads.org/europe/france/4782-col-de-la-colombière.html[/url]
Col des Montets > https://www.dangerousroads.org/europe/france/8776-col-des-montets.html
Barrage d'Emosson > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/4456-lac-d%E2%80%99emosson.html, https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/4457-lac-du-vieux-emosson.html
Col de la Forclaz > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/3683-col-de-la-forclaz.html
Col des Mosses > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/4474-col-des-mosses.html

Image
https://i.imgur.com/AcIVy6U.jpg



• JOUR 2 : Interlaken >> Ulrichen

Pas le temps de niaiser avant de prendre la route : l'occasion se présente de traverser Interlaken puis de remonter le lac de Brienz par le nord (moins urbanisé) avec le soleil qui se lève sur l'eau. Après un très probable café pris au tout bord de ladite eau, on continue plein Est en direction du lac d'Engstlen, situé en altitude, dans un écrin de verdure saturée qu'on espère pouvoir admirer en contraste avec un ciel bleu pur. Le lac semble accessible aux véhicules, mais il faudra certainement payer un petit péage pour le privilège... Une fois redescendus, nous reprenons vers l'Est, pour attaquer le début des "vrais" cols alpins. On commence par le Sustenpass et ses 25 ponts et tunnels d'après la brochure. On redescend pépouze, avant de grimper à un nouveau barrage et son lac de Göscheneralp, encaissé dans sa vallée perdue au bout d'une route optimiste (histoire de s'exercer, parce que pire nous attend). L'après-midi se présente plus dense, avec en succession assez courte le Furkapass, grand classique immortalisé par James Bond ; le Grimselpass, de même calibre, que l'on poursuit jusqu'au lac de barrage de Gelmer et son impressionnant dénivelé abruptissime. Sans doute fantastique à grimper en rando, mais pas sûr qu'on ait le temps. C'est surtout une excuse pour emprunter, en retournant au col, l'ancienne route du col, qui est autrement plus... sensations fortes ; elle est aussi sans doute interdite, à voir. De nouveau au Grimselpass, on bifurque vers l'Ouest pour descendre la magnifique vallée jusqu'au lac Oberaar. Après tant d'émotions, on descend à Ulrichen pour bivouaquer sur une piste d'aérodrome désaffecté.

Cols et routes :
Sustenpass > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/3435-susten-pass.html
Göscheneralpsee > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/5370-goscheneralpsee.html
Furkapass > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/152-furka-pass-switzerland.html
Grimselpass > http://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/74-grimsel-pass-switzerland.html
Grimselpass (ancienne route) > http://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/2922-old-road-to-grimsel-pass.html
Oberaarsee > https://www.dangerousroads.org/index.php/europe/switzerland/1031-oberaar-glacier-switzerland

Image
https://i.imgur.com/YtKvg7l.jpg



• JOUR 3 : Ulrichen >> Val Müstair

Immédiatement après le p'tit déj, on s'échappe de la vallée par le Nufenenpass, un des plus hauts cols de Suisse, afin de profiter, en descendant, de la vue sur toute la vallée avec le soleil levant (et accessoirement, d'une route déserte). On enchaîne avec le col Saint-Gotthard par l'ancienne route qui consiste en une série d'épingles pavées. Un point de vue en direction du Lago della Sella nous permettra d'admirer cette majesté géologique alpine d'un peu plus haut que le col lui-même. Le troisième col du jour est l'Oberalppass, qui promet son lot de super virages au sein d'un décor magnifique ; à proximité duquel se trouve un petit lac encaissé, isolé, que j'aimerais bien aller voir, si la route le permet (col de Piz Tiarms). Pour nous laisser le temps de digérer cette matinée intense, une étape de tout-droit tombe à pic pour nous mener jusqu'aux gorges du Rhin et son panorama. De là, on en profite pour emprunter en partant la Versmerstrasse, petite route balcon avec vue.
Afin d'emprunter les trois prochains cols, notre itinéraire doit dessiner un S. On pointe au Sud vers le lac de barrage de Marmorera, puis à sa suite le Julierpass, tracé historique emprunté depuis des millénaires... et accessoirement une route exaltante ! Notre itinéraire la seconde avec l'Albulapass qui nous ramène vers l'Ouest au fil de sa route moins empruntée d'après la brochure. On termine par le Fluëlapass et sa majesté digne de nous convertir au panthéisme. Lessivé, on traverse le Parc National Suisse plein Est pour rejoindre les environs de Val Müstair, à proximité de la frontière italienne.

Cols et routes :
Nufenenpass > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/2702-nufenen-pass-switzerland.html
Saint-Gotthard > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/11195-the-old-tremola-road-to-gotthard-pass.html
Lago della Sella > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/4453-lago-della-sella.html
Oberalppass > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/3578-oberalp-pass.html
Piz Tiarms > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/1227-pass-tiarms-switzerland.html
Versamerstrasse > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/6539-versamerstrasse.html
Julierpass > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/3434-julier-pass.html
Albulapass > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/441-albula-pass-switzerland.html
Fluëlapass > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/370-flueela-pass-switzerland.html

Image
https://i.imgur.com/KIAC4E5.jpg



• JOUR 4 : Val Müstair >> Dolomites

Au saut du lit, on se lance dans l'ascension du Umbrailpass, immédiatement au Sud de Val Müstair. Tôt le matin, on devrait pouvoir profiter des paysages dans une parfaite solitude, ce qui n'est pas négligeable quand le col suivant est le fameux Passo Stelvio, marquant notre incursion en Italie. De nouveau, jouant avec l'heure du jour, nous devrions pouvoir apprécier le Passo Stelvio seuls et en descente, avec vue sur la vallée au lever du soleil. Deux heures de route lambda subséquente nous laisseront fixer tout cela en mémoire, avant d'entamer le Passo Giovo. Sur la route des Dolomites, notre itinéraire nous guidera sur une route un peu paumée dans les collines, qui offre toutefois un point de vue sur les fameuses, histoire de nous donner un avant-goût du lendemain. Afin de terminer la journée par quelques cols italiens, si le temps et l'énergie sont disponibles, nous achevons l'expédition vers l'Est par les Passi di Valparola, di Falzarego et di Giau. En succession rapide, nous devrions trouver à satiété de tout ce qu'on peut vouloir en moto dans les Alpes : épingles, grandes courbes, bitume de compétition, lignes droites, tunnels, et le décor des Dolomites toujours surplombant notre excitation enfantine. Vivement le lendemain.

Cols et routes :
Umbrailpass > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/124-umbrail-pass-switzerland.html
Passo Stelvio > https://www.dangerousroads.org/index.php/europe/italy/58-passo-dello-stelvio-italy
Passo Giovo > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/3441-passo-di-monte-giovo.html
Passo di Valparola > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/3592-passo-di-valparola.html
Passo di Falzarego > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/3440-passo-di-falzarego.html
Passo di Giau > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/3437-passo-di-giau.html

Image
https://i.imgur.com/KRNnASL.jpg



• JOUR 5 : Dolomites >> Bacino di San Giacomo

Prenant maintenant la direction de l'Ouest, on profite de nouveau d'attaquer la route très tôt pour traverser les Dolomites avant les (autres) touristes. Premier au programme de journée, le Passo Campolongo permet de s'échauffer, avant les fameux Passo di Gardena et Passo Sella, qui risquent fort de nous brûler la rétine pour toujours. Nous ne manqueront pas, bien sûr, de boire un petit café dans l'un des plus beaux décors du monde. Des étoiles plein les yeux, nous auront une heure et quelques de répit avant de travers le Passo di Costalunga qui se targue d'un panorama à 360° à son sommet. Sitôt après avoir traversé Bolzano, le Passo Mendola et ses épingles raides de présente à nous. Au fil de petites communes encaissées dans cette vallée, nous approchons du Passo del Tonale, autre classique du Giro, lui-même porte d'accès au Passo di Gavia, parmi les plus élevés et plus mémorables des cols italiens. De quoi couronner la journée en beauté avant une descente tranquille plein Nord à travers le Parc National du Stelvio, car nous revoici pratiquement au Passo di Stelvio, mais à son versant Sud. Il ne nous reste avant le soir qu'à grimper jusqu'à Torri di Fraele, vieille forteresse lombarde perchée sur la roche, au fil d'une route d'accès étroite et à flanc de falaise. Ce sera aussi l'occasion de se dégourdir les jambes avec une petite grimpette à pattes, avant de rouler quelques kilomètres de plus jusqu'au Bacino de San Giacomo, un d'une paire de lacs d'altitude qui seront notre berceau pour la nuit.

Cols et routes :
Passo Campolongo > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/3458-passo-campolongo.html
Passo di Gardena > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/3444-passo-gardena.html
Passo Sella > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/3436-passo-sella.html
Passo di Costalunga > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/3582-passo-di-costalunga.html
Passo Mendola > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/4481-passo-della-mendola.html
Passo del Tonale > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/3457-passo-del-tonale.html
Passo di Gavia > http://dangerousroads.org/index.php/europe/italy/204-passo-di-gavia-italy
Torri di Fraele > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/889-passo-torri-di-fraele-italy
Bacino di San Giacomo > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/5648-lago-di-cancano.html

Image
https://i.imgur.com/BWiF7mL.jpg



• JOUR 6 : Bacino de San Giacomo >> Plesio

Au programme du jour, rejoindre le Lac de Côme. Pour ce faire, on commence par redescendre la route de Torri di Fraele pour enchaîner vers l'Ouest avec le Passo di Foscagno et son petit frère le Passo Eira, qui inaugurent la route du Passo Forcola di Livigno. Ce col "5 étoiles" nous ramène temporairement en Suisse, afin d'y traverser le Passo del Bernina historique et son décor superbe. Profitant d'apercevoir le long de la route de l'Ouest nos derniers chalets suisses, on se pique de passer le Passo del Majola et son tricot d'épingles. S'ensuit un trajet plus reposant pour nos p'tits coeurs déjà bien saturés d'émotions minérales. Nous longeons le Lac de Côme pour rejoindre l'hôtel à Plesio, sur les hauteurs, et cette journée, la plus courte du trip, se finira sans doute autour d'une gelata, les pieds dans l'eau.

Cols et routes :
Passo di Foscagno > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/3420-passo-di-foscagno.html
Passo Eira > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/3659-passo-d-eira.html
Passo Forcola di Livigno > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/3426-forcola-di-livigno.html
Passo del Bernina > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/3428-passo-del-bernina.html
Passo del Majola > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/618-maloja-pass-switzerland.html

Image
https://i.imgur.com/H0UG4Xu.jpg



• JOUR 7 : Plesio >> Col du Simplon

Pour cette journée, on change de rythme. Au petit matin, on finit de longer le lac par l'Ouest, pour ensuite grimper au refugio Venini, refuge d'altitude qui non seulement sert le café, mais propose deux randos : une courte vers le petit observatoire astronomique, une plus longue vers un panorama à 360° avec d'un côté le lac de Côme et de l'autre le lac de Lugano. Lequel lac nous rejoignons puis traversons fissa, ainsi que Lugano (bouh, de la ville), pour retourner immédiatement en Italie et atteindre le Lac Majeur. Delà, nous prenons de la hauteur en direction du Nord, afin de profiter d'un panorama sur ce lac, puis de jouer dans les virolos pour redescendre à l'extrémité du lac. Traversant Locarno, nous longeons le lac par l'Ouest, au plus près de l'eau, jusqu'à Cannobio et son ravissant front de mer, où de nouveau nous attendrons café, gelata et tutti quanti. Cette journée plus flâneuse se poursuit plein Ouest, hors des grands axes, dans l'espoir de trouver des petits bleds italiens silencieux où prendre un café sur une minuscule terrasse pavée, accablés de chaleur sourde, isolés du monde et hors du temps. On s'achemine pour finir jusqu'au grandiose Col du Simplon, où nous attend une chambre d'hôtel au beau milieu de cette pyrotechnie minérale.

Cols et routes :
Rifugio Venini > https://www.dangerousroads.org/europe/italy/5903-rifugio-venini.html
Col du Simplon > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/3470-simplonpass.html

Image
https://i.imgur.com/HEJU3cS.jpg



• JOUR 8 : Col du Simplon >> maison

Cette dernière journée sera une longue journée. Quittant le Col du Simplon, on trace en direction du barrage d'Emosson, peu avant lequel on bifurque vers le Sud et le lac de Champex, qui sera l'occasion d'un café à prix suisse. Un peu plus au Sud, c'est le fameux Col du Grand Saint-Bernard que nous traversons. Une rapide traversée d'Aoste et nous reprenons pour de bon la route de l'Ouest pour le spectaculaire Col du Petit Saint-Bernard. Enfin, à ce niveau, autant s'en servir un dernier pour la route : c'est parti pour le Cormet de Roselend, suivi du Col de Meraillet, histoire de s'en mettre plein les mirettes avant l'autobeurk avec le garage en destination finale...

Cols et routes :
Col du Grand Saint-Bernard > https://www.dangerousroads.org/europe/switzerland/121-great-st-bernard-pass-switzerland.html
Col du Petit Saint-Bernard > https://www.dangerousroads.org/europe/france/3596-col-du-petit-saint-bernard.html
Cormet de Roselend > https://www.dangerousroads.org/europe/france/3597-cormet-de-roselend.html
Col de Meraillet > http://www.dangerousroads.org/europe/france/3599-col-de-m%25C3%25A9raillet.html

Image
https://i.imgur.com/xBpewCl.jpg



Compte tenu de la géologie, il est assez compliqué de passer par un certain nombre de cols sans rebrousser chemin ou reprendre une route déjà empruntée auparavant... Optimiser le trajet a été un vrai casse-tête, surtout côté italien pour circuler entre les lacs en évitant au maximum les centres urbains et l'autoroute :roll: Ça m'a pris un bon moment mais je suis assez content de l'itinéraire.
Si vous connaissez des endroits sympas pour manger, n'hésitez pas à proposer :-D
Dernière édition par Qohen le Lun 16 Mai 22 08:36, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Qohen
membre
 
Inscription: Lun 2 Aoû 21 10:02
Localisation: 69-Chaponost
Genre: Non spécifié
Moto: VN900,Transalp 700

Re: Boucle Alpine | Juillet 2022

Messagede jos » Dim 15 Mai 22 18:38

Pfff que des routes moches sans aucun intérêt, ça fait pas envie du tout :evil:

Et comment ça se fait qu'on n'a vu passer aucune proposition ? Tu voulais partir tranquille avec Nysaah c'est ça ? ;)
Avatar de l’utilisateur
jos
Modo'Tas

Modo'Tas
 
Photos: 10
Inscription: Sam 6 Avr 13 11:03
Localisation: 42-St Chamond
Genre: Homme
Moto: ER6-Street-NCX-SprintST

Re: Boucle Alpine | Juillet 2022

Messagede Nysaah » Dim 15 Mai 22 20:05

Heureusement qu'on avait 6mois de préparation :cdmalades:
Er6n 2010 : 24 décembre 2010 au 28 mai 2012
Er6n 2012 : 12 juillet 2012 au 12 juillet 2022
V-strom 650 XT : depuis le 12 juillet 2022
Avatar de l’utilisateur
Nysaah
membre
 
Inscription: Sam 21 Mai 11 17:35
Localisation: 19 - Brive
Genre: Femme
Moto: V-Strom 650 XT 2022

Re: Boucle Alpine | Juillet 2022

Messagede Nysaah » Dim 15 Mai 22 20:15

jos a écrit:Et comment ça se fait qu'on n'a vu passer aucune proposition ? Tu voulais partir tranquille avec Nysaah c'est ça ? ;)

On aime pas les gens :D
Nan c'est surtout que ça s'est décidé un peu à l'arrache à la base et on a finit de caler les dates très récemment ^^
Pour ma part, un peu craintive du motard lambda par habitude de tomber sur des tocards, difficile d'inviter des inconnus sans faire des test de roulage avec eux avant de devoir les supporter toute une semaine

Après ça si vous avez encore envie de venir :roll:
Er6n 2010 : 24 décembre 2010 au 28 mai 2012
Er6n 2012 : 12 juillet 2012 au 12 juillet 2022
V-strom 650 XT : depuis le 12 juillet 2022
Avatar de l’utilisateur
Nysaah
membre
 
Inscription: Sam 21 Mai 11 17:35
Localisation: 19 - Brive
Genre: Femme
Moto: V-Strom 650 XT 2022

Re: Boucle Alpine | Juillet 2022

Messagede Qohen » Lun 16 Mai 22 07:57

jos a écrit:Et comment ça se fait qu'on n'a vu passer aucune proposition ? Tu voulais partir tranquille avec Nysaah c'est ça ? ;)


Je me suis dit que tu serais pas chaud pour les bivouacs :D
Avatar de l’utilisateur
Qohen
membre
 
Inscription: Lun 2 Aoû 21 10:02
Localisation: 69-Chaponost
Genre: Non spécifié
Moto: VN900,Transalp 700

Re: Boucle Alpine | Juillet 2022

Messagede Nysaah » Lun 16 Mai 22 09:01

On sait jamais si y'a des sangliers :lol:
Er6n 2010 : 24 décembre 2010 au 28 mai 2012
Er6n 2012 : 12 juillet 2012 au 12 juillet 2022
V-strom 650 XT : depuis le 12 juillet 2022
Avatar de l’utilisateur
Nysaah
membre
 
Inscription: Sam 21 Mai 11 17:35
Localisation: 19 - Brive
Genre: Femme
Moto: V-Strom 650 XT 2022

Re: Boucle Alpine | Juillet 2022

Messagede jos » Lun 16 Mai 22 13:19

Nysaah a écrit:On sait jamais si y'a des sangliers :lol:


Gniagniagnia :P

Qohen a écrit:Je me suis dit que tu serais pas chaud pour les bivouacs :D


Bon j'avoue, partir si longtemps tout en bivouac ce serait trop pour moi. Deux nuits ça va après j'ai besoin de dormir un peu ;)
Avatar de l’utilisateur
jos
Modo'Tas

Modo'Tas
 
Photos: 10
Inscription: Sam 6 Avr 13 11:03
Localisation: 42-St Chamond
Genre: Homme
Moto: ER6-Street-NCX-SprintST

Re: Boucle Alpine | Juillet 2022

Messagede Dav42 » Lun 16 Mai 22 19:15

Sympa cette "aventure" à venir :Genial: Joli RB
Avatar de l’utilisateur
Dav42
membre
 
Photos: 36
Inscription: Mar 11 Avr 17 17:54
Localisation: 42
Genre: Homme
Moto: Ninja 1000SX

Re: Boucle Alpine | Juillet 2022

Messagede JuTwins » Mar 17 Mai 22 21:18

jos a écrit:
Nysaah a écrit:On sait jamais si y'a des sangliers :lol:


Gniagniagnia :P

Qohen a écrit:Je me suis dit que tu serais pas chaud pour les bivouacs :D


Bon j'avoue, partir si longtemps tout en bivouac ce serait trop pour moi. Deux nuits ça va après j'ai besoin de dormir un peu ;)
Et oui, il lui faut un petit peu de confort à Jos ! ;) ^^

Envoyé de mon Trekker-X4 en utilisant Tapatalk
Tant que la roue avant passe, tout passe !
ER6n K6 => 13/01/2013 > 06/07/2015
R6 => 15/07/2015 > 2017
Husqvarna WR250 => depuis 11/2020
Street Triple K7 => depuis 14/04/2021
Yamaha Ténéré 700 => depuis 19/08/2022
Avatar de l’utilisateur
JuTwins
membre
 
Photos: 1
Inscription: Mar 5 Fév 13 20:54
Localisation: 13
Genre: Non spécifié
Moto: Street Triple & WR250


Retourner vers Autres Balades/Rencontres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron