[SUJET PRINCIPAL] Le refus d'engager

stage de conduite, conseils

Modérateur: modos

Messagede banban3 » Ven 21 Mar 08 16:30

Sur ma moto, je n'ai pas remis les poignées passager, et je ne peux que m'en féliciter: ma passagère se trouve plus en appui sur moi (elle met les mains sur mes hanches: pas d'appui intenable sur mon dos, et elle se tient autant au freinage qu'à l'accélération), et j'ai donc plusse d'appui sur le guidon, je me sens beaucoup mieux dans les virages, je sens mieux la moto.

Après, c'était la première fois qu'elle faisait de la moto, et je lui ai simplement dit de suivre les mouvements de la moto. Et du coup, elle suit parfaitement les mises en virage, et regarde toujours vers l'intérieur. Du coup, elle suit naturellement la moto en courbe, et tout passe super nickel.

Ca nous permet d'ailleurs de passer relativement fort en courbe: dans les 17 tournants de chevreuse, c'est mon ami seul sur sa tuono 1000 qui nous bouchonnait. Bon on allait pas super vite non plus, j'ai quand même son intégrité entre mes mains!

Pour résumer: dès l'instant que le passager/la passagère suit les mouvements de la moto et regarde l'intérieur du virage, normalement, ça passe tout seul, très naturellement, et tu en oublies presque que tu as quelqu'un derrière toi!
Le passé n'est pas simple, le présent n'est qu'indicatif, quant au futur...

Image
banban3
membre
 
Inscription: Mar 16 Jan 07 18:23
Localisation: 06 - Nice
Genre: Homme
Moto: ER-6NABS, 10/06, 76000kms

Messagede Pollux34 » Ven 21 Mar 08 20:12

Ben dis donc, çà c'est un topic riche...

J'ai noté quelque chose de très important dit par Mr VIP au sujet de la trajectoire.

Même en balade cool-pépère, çà vaut vraiment le coup de soigner ses trajectoires "extérieur/intérieur/extérieur".
Çà permet en effet d'avoir le maximum de visibilité, çà permet d'utiliser au maximum sa portion de route, et çà donne une marge de manoeuvre très importante. C'est important parce que dans ces balades pépère, on regrade le paysage, on musarde, on n'est pas forcément concentré et on a besoin d'avoir une grande marge.
Ensuite, quand le rythme s'accélère, on garde ces trajectoires pour gagner en vitesse tout en gardant une sécurité acceptable.

Pour le mouillé, on souffre plus dans le sud qu'ailleurs, parce qu'il ne pleut pas assez. On a le plus souvent droit à une petite pluie qui ne dure pas mais qui arrive sur un sol dégueu de traces de gommes, de gasoil et autres saletés. On appelle çà le "verglas d'été", et c'est vraiment casse-gueule. Par contre quand la chaussée est bien lavée, on peut avoir une très bonne adhérence.
Le plus surprenant, c'est qu'on a plus d'adhérence à moto qu'en voiture grâce à nos petits pneus (pas d'aquaplaning) et qu'ils chauffent. Faut aussi garder un rythme correct pour que les pneus gardent leur chaleur.
C'est plus facile avec des "sport-touring" (Z6, Pilot-Road, BT21) qu'avec des "sports" (PilotPower, BT14, D207) qui montent très vite en températre, mais qui retombent "froid" aussi vite.
L'expression "le mouillé, c'est dans la tête" peut être vraie avec une route bien lavée et pas grasse.

Concernant le passager, faudrait qu'un de ces jours La Stroumphette prenne le clavier, parce que je suis incapable de raconter çà. Juste une certitude: là aussi, la confiance est essentielle, autant que la décontraction qui permet de suivre le rythme (même endiablé) sans fatiguer trop.

Une ultime remarque: quand je vois la sortie du virage, je mets toute la gomme, qualque soit le régime: c'est bon pour garder les pneus en température (c'est une obsession!), çà use les éléphants (emblêmes Metzeler), et je peux le faire puisque l'ER6 n'a pas assez de couple pour m'expulser. Si j'avais une bécane qui fasse 8 ou 9 mkg de couple à 4000 trs, je pense que je serais plus modéré avec l'accélérateur...

Pour les newbees, qui doivent avant tout rechercher le meilleur rapport agrément/sécurité, les points les plus importants, à mon avis sont les suivants:
- rester concentré ET décontracté. Bras souples, yeux aux aguets, corps mobile.
- oublier la moto: elle n'est pas assez lourde et puissante et suffisament saine pour ne pas faire de coup en vache. C'est le pilote et la confiance qu'il a en soi qui mène le jeu.
- apprendre (y compris sur un parking comme dit plus haut) la technique du coup de gaz en rétrogradant. Le frein moteur est une bénédiction qui évite de trop s'en faire sur les phénomènes dûs au freinage qu'on peut travailler au fur et à mesure.
- et bien sûr savoir qu'on a toujours quelque chose à apprendre, à force de rouler et en écoutant les ressentis des autres.
Er-6 f grise du 18/03/06 au 30/05/09 : 90.000kms - Photos et prix de revient: http://pollux.34.free.fr/Moto/
Er-6 f Bleue 2009 du 30/05/09 au 28/05/10 : 13.900 kms
Deauville 700 2006 du 29/05/10 au ?
Pollux34
Vénérable

<b>Vénérable</b>
 
Photos: 12
Inscription: Dim 19 Mar 06 10:36
Localisation: 34-St-Gély-du-Fesc
Genre: Homme
Moto: Deauville 700

Messagede krull » Ven 21 Mar 08 21:13

moi le seul moment ou je fais le coup de gaz en retrogradant c en mode "branleur"... :lol: et en étant hyper concentré :lol:
en conduite normale ou plus appuyée je ne le fais jamais, et pourtant j'ai 1 conduite plutot "4 cylindres".
Apres le léger blocage de roue, sur route séche, y compris en virage, n'est pas trop grave (avec la vitesse la moto garde le cap) le tout est de rester cool.

http://www.youtube.com/watch?v=gWp5x6jh7UE

Ok... c'est vrai que parfois "la chance" aide un peu... :lol:

Mais le premier commandement c'est RESTER COOL

:motardsport:
vive les départementales !!!!!
Avatar de l’utilisateur
krull
membre
 
Photos: 2
Inscription: Lun 29 Jan 07 21:20
Genre: Non spécifié
Moto: friteuse

Messagede krull » Ven 21 Mar 08 21:53

rester cool...

mais aussi rester concentré...

http://www.filmpjes.nl/assets/play/35921

:D
vive les départementales !!!!!
Avatar de l’utilisateur
krull
membre
 
Photos: 2
Inscription: Lun 29 Jan 07 21:20
Genre: Non spécifié
Moto: friteuse

Messagede lifeatsun » Ven 21 Mar 08 22:04

énooooooooooooooooormissime !!!

:x
Soyez prudent Sainte Gamelle n'est jamais loin Clickez -> Liste des gamelles du forum
Avatar de l’utilisateur
lifeatsun
Modo à la plage

<b>Modo à la plage</b>
 
Photos: 7
Inscription: Lun 6 Mar 06 01:50
Localisation: 34-Montpellier
Genre: Non spécifié
Moto: ER6 n - ABS Grise

Messagede Yannick83 » Sam 22 Mar 08 11:48

krull je te répond,

Au début j'ai fait ce post, car j'ai vu qu'un manque de connaissances peu amener une cata, l'idée que les motards expérimentés diffuse leur savoir, au jeune. j'ai 50 ans, fait de la piste, du cross, de l'enduro, connu les mecs du continental circus.

Chacun a son niveau, la phase 2 d'un virage, on l'apprend au début puis on la passe totalement poutant elle revient au niveau au dessus.
Il faut comprendre que l'on peu expliquez a une personne de faire ça et a celle d'a coté l'inverse.

A une époque, quand je tourné sur circuit, je m'accroche en remorque a un mec qui s'appelle Chevalier, 5/10 par tour, je prenez 5/10 par tour, tous le temps, je cherche, ma gravité et bonne, en courbe je suis bien "en dessous", mes dérives nikel, petit coup de genou en fin de glisse, je ne fait pas de fautes.

Retour au padoc, je vais le voir, on discute, voila ce qu'il ma dit, si tu a le niveau tu va comprendre:
Quand tu rentre, au repére, ferme les yeux, compte 1, ouvre les yeux et demerde toi, a la corde ferme les yeux, sent le packtage machine/amorto/gripp, tu finira par sortir un chouilla plus intérieur, ils sont la! les dixiemes que tu cherche, tes yeux ne sont la que pour te situer sur le circuit, et vis a vis des autres.
Avatar de l’utilisateur
Yannick83
membre
 
Inscription: Lun 17 Mar 08 20:09
Localisation: 83 - Fréjus
Genre: Non spécifié

Messagede Pollux34 » Sam 22 Mar 08 11:49

Vrai que les vaches laitières, çà peut déconcentrer. Que ce soient les cévenoles ou les holandaises.. 8) :wink: :evil: :oops:
Er-6 f grise du 18/03/06 au 30/05/09 : 90.000kms - Photos et prix de revient: http://pollux.34.free.fr/Moto/
Er-6 f Bleue 2009 du 30/05/09 au 28/05/10 : 13.900 kms
Deauville 700 2006 du 29/05/10 au ?
Pollux34
Vénérable

<b>Vénérable</b>
 
Photos: 12
Inscription: Dim 19 Mar 06 10:36
Localisation: 34-St-Gély-du-Fesc
Genre: Homme
Moto: Deauville 700

Messagede Yannick83 » Sam 22 Mar 08 12:29

krull a écrit:moi le seul moment ou je fais le coup de gaz en retrogradant c en mode "branleur

:motardsport:


Excuse moi, je t'ai répondu peu être trop violament. c'est le mot branleur, qui ma, enfin tu comprend, les jeunes ne doivent pas se sentir diminuer ou inférieur seulement parce qu'il débute.

Il faut apprendre cette technique, lisez bien ce qu' écrive Mr VIP et Polux, appliquez le, c'est important.

Je suis un peu trop, technique. Et je voudrais dire:

Il n'y a pas de vrai motard, de faux motard, des branleurs ou autres... T'a une moto tes un motard...
Avatar de l’utilisateur
Yannick83
membre
 
Inscription: Lun 17 Mar 08 20:09
Localisation: 83 - Fréjus
Genre: Non spécifié

Messagede krull » Sam 22 Mar 08 13:03

Yannick83 a écrit:
krull a écrit:moi le seul moment ou je fais le coup de gaz en retrogradant c en mode "branleur

:motardsport:


Excuse moi, je t'ai répondu peu être trop violament. c'est le mot branleur, qui ma, enfin tu comprend, les jeunes ne doivent pas se sentir diminuer ou inférieur seulement parce qu'il débute.

Il faut apprendre cette technique, lisez bien ce qu' écrive Mr VIP et Polux, appliquez le, c'est important.

Je suis un peu trop, technique. Et je voudrais dire:

Il n'y a pas de vrai motard, de faux motard, des branleurs ou autres... T'a une moto tes un motard...


:lol: tinquiete pas :lol: ta réponse ma pas semblé violente du tout :!:
tu me reponds avec ton avis... ET TAS BIEN RAISON

pour le mode "branleur" je parlais de moi, tout seul, en train de faire 1 petit tour sur les routes correziennes, ou je fais broom en retrogradant, et que je rigole tout seul sous mon casque :motardsport:

je remettai pas en compte ton expérience, mais j'apportai seulement aussi la mienne, mon petit caillou à l'édifice quoi... :lol:
vive les départementales !!!!!
Avatar de l’utilisateur
krull
membre
 
Photos: 2
Inscription: Lun 29 Jan 07 21:20
Genre: Non spécifié
Moto: friteuse

Messagede Jolitorax » Sam 22 Mar 08 13:18

Yannick83 a écrit:sur le mouillé, l'importance de "sonder" c'est ce fameux coup de frein rapide de l'avant, il donne une représentation de ce que tu ve renconter dans le virage 10 m plus loin.

Ben justement, pour sonder, mieux vaut utiliser le frein arrière; les blocages de l'arrière, ça se gère sans trop de soucis, de l'avant par contre....
Pour le transfert de masse, je tasse la moto avec le frein arrière, puis ensuite avec le frein avant, ça limite le transfert. Enfin, ça dépend énormément du genre de moto que l'on à l'habitude de conduire.
Je constate dans tes interventions, très intéressantes d'ailleurs, que tu ne parles jamais de l'utilisation du frein arrière. Tu as eu majoritairement des motos typée sportive, ou basculée sur l'avant, non ?

De mon coté, j'ai toujours eu des motos à grand débattement, ce qui explique que j'utilise enormément le frein arrière pour limiter l'effet cheval à bascule et tester l'adhérence.
Bon et aussi parce que sur les vieux trails, il fallait utiliser tous les freins disponibles pour envisager de ralentir :-D
JLM
Avatar de l’utilisateur
Jolitorax
membre
 
Inscription: Dim 4 Nov 07 00:18
Localisation: 38 - En chartreuse
Genre: Non spécifié
Moto: Honda XLRM
Ducati Sie

Messagede Pystolero » Sam 22 Mar 08 13:34

Bonjour. :-D

Moi j'aimerai bien revenir sur l'utilisation du frein arrière...

bon, je suis pas un païllote, la question n'est pas là.

Mais perso, j'utilise beaucoup le frein arrière. Même en conduite complètement peinard à 40 en ville, j'utilise pour ainsi dire jamais le frein avant, sauf urgence. Quand on à un passagé, au moins, il te tombe pas (moins) dessus. Bref...

Pour en venir à une question. Discutant avec des gars qui roulent à Carole (circuit Parisien), cela se targuent de ne jamais utiliser le frein arrière sur circuit. Ajoutant que c'est inutile et qu'on à pas le temps ni la position pour l'exploiter.
Leur méthode, tu te mets sur l'arrière au freinage plutôt que d'utiliser le frein arrière...

Moi, suis pas convaincu. :roll: Je reste persuadé que le frein arrière est un allier très intéressant, même sur circuit, pourquoi ils ont laissé le frein arrière sur les bécanes de GP alors? Est-ce qu'utiliser ce frein limiterai trop le transfert des masses, et donc l'appui sur l'avant? A ce point?

Un avis sur la question? :)
Image
Pystolero
pilier de forum
 
Photos: 9
Inscription: Jeu 29 Sep 05 11:31
Localisation: 92-Courbevoie
Genre: Homme
Moto: Black Hawk

Messagede hotlapinou » Sam 22 Mar 08 13:42

Ce coup du coup de gaz en rétrogradant on le fait a quel moment???? et ça sert a quoi???
Avatar de l’utilisateur
hotlapinou
membre
 
Inscription: Mar 19 Fév 08 23:17
Localisation: 51-a coté de Reims
Genre: Non spécifié

Messagede Yannick83 » Sam 22 Mar 08 13:53

J'ai beaucoup de mal a d'écrire, point par point, les événements qui se déroule.

Le frein Ar est constament utilisé, je caricature mais une moto c'est ON/OFF, ON = Gaz, OFF = Freinage réparti AV/AR.

Le frein, sa sert a freiner, lors d'un freinage appuiyé, et très long, je prend l'exemple PISTE... Je fait l'explication, puis je laisse Mr VIP ou Pollux le décrire pour la route avec moins de technique OK.

Tu tombe de 6 a 3. 2 méthodes, en plus du rétrogradage (classique) avec le petit coup de gaz, c'est comme on le sent, a essayer puis choisir.

1: tu tombe tes rapports, sans compter, tu freine, AV/AR, éffectivement Krull a raison, plus de coup de gaz, la roue arrirere léche le sol, a chaque vitesse rentrer, en même temp on lache l'embrayage comme si c'etait un frein a main de la roue arriére, en contrepartie tu soulage le frein au pied, quand le frein moteur ne fait plus effet, le frein au pied reprend le dessus et ainssi de suite.

2: tu compte tes rapports, tu tombe d'un coup, toutes les vitesses, pendant ce temps tu freine au pied, dans un second temps tu utilise le frein moteur, (le frein par l'embreyage "a main"). Puis reprise par le pied si nescessaire.


Bon sur route c'est clair, c'est la methode 1, mais savoir faire les deux est utile, tu sais, en situation d'urgence, avoir 2 choix, est mieux que de ne pas savoir qu'oi faire.

Réédit du 23/03/2008.

""Discutant avec des gars qui roulent à Carole (circuit Parisien), cela se targuent de ne jamais utiliser le frein arrière sur circuit""

Ils roulent pour le fun, c'est tous. Regarde, les sur la piste, tu te rendra compte par toi m^me qu'il se les gardent leurs conseils.
Pour moi y a pas de débat, c'est clair et net, j'ai pas mis, de gommar de puis 20 ans. Mais J'ai du mal a comprendre, la non utilisation d'un élément aussi important que le frein Ar en piste, ou chaque chose est faite, pour aller, plus vite. Ils n'aurrais pas le temps ???? Et y font qu'oi, de la broderie pour maman.

Soit certain croiye détenir des secrets qui n'existe pas, ou te disent n'inporte qu'oi. Relis les post de ce forum c'est plus sérieux.
Sa va leur faire tous drole, si y croye aller vite, quand y vont se mesurer a des pilotes chevronnés. Au premier frein du premier tour du premier virage il se prenent un intérieur, vont voire un missile passer, et disparaitre dans le lointain. [fade]...Vrrrrrrommmmmmmmmmmm...[/fade]
Dernière édition par Yannick83 le Ven 28 Mar 08 14:45, édité 7 fois.
Avatar de l’utilisateur
Yannick83
membre
 
Inscription: Lun 17 Mar 08 20:09
Localisation: 83 - Fréjus
Genre: Non spécifié

Messagede krull » Sam 22 Mar 08 13:54

oui pystolero il faut se servir de l'arriere! mais de la à pas se servir de l'avant...

et pour moi ce sera la méthode n°1...parce que compter en arrivant fort dans 1 virage...ca fait trop pour moi :lol:
vive les départementales !!!!!
Avatar de l’utilisateur
krull
membre
 
Photos: 2
Inscription: Lun 29 Jan 07 21:20
Genre: Non spécifié
Moto: friteuse

Messagede Pystolero » Sam 22 Mar 08 13:59

Merci pour les précisions. :wink:


krull a écrit:oui pystolero il faut se servir de l'arriere! mais de la à pas se servir de l'avant...

et pour moi ce sera la méthode n°1...parce que compter en arrivant fort dans 1 virage...ca fait trop pour moi :lol:


Evidemment que je m'en sers de l'avant. :D C'est juste pour accentuer le fait que j'apprécie comment le frein arrière "assoit" la moto. :wink:
Image
Pystolero
pilier de forum
 
Photos: 9
Inscription: Jeu 29 Sep 05 11:31
Localisation: 92-Courbevoie
Genre: Homme
Moto: Black Hawk

Messagede gaga » Sam 22 Mar 08 14:02

hotlapinou a écrit:Ce coup du coup de gaz en rétrogradant on le fait a quel moment???? et ça sert a quoi???


Je vais expliquer avec ma manière de voir les choses, hésitez pas à compléter ;)

Tu le fais juste avant de rembrayer.
L'idée est simple, imaginons que tu roules pépère à 4000 sur le couple en 4è, et se pointe une jolie courbe devant, donnc tu veux repasser en 3è (voir 2nde) pour récupérer de la patate.

Changement de vitesse "normal" : tu débrayes, tu relâches l'accélérateur, tu changes avec le sélecteur, et tu rembrayes progressivement. Pendant que tu joues avec le sélecteur, décéléré, le régime du moteur chûte rapidement, disons que tu te retouves à 2000 si tu es rapide, au ralenti sinon. Donc, quand tu rembrayes, tu roules à une allure qui mériterait que tu sois mettons à 5000 en 3è et le moteur est à 2000... tu vas accompagner le moteur de 2000 à 5000 en rembrayant progressivement.

Le problème c'est que ça peut être long ;) Donc si tu veux gagner du temps, tu vas relâcher l'embrayage très rapidement, mais alors, du coup tu vas demander au moteur de passer de 2000 à 5000 très vite. Hors comme y a du couple, il veut pas, et donc un élément doit amortir : c'est pas l'embrayage puisque tu l'as relâché et qu'il patine plus... et le seul truc qui reste qui a un contact par frottement, c'est le pneu arrière, donc ça va très fortement ralentir le pneu, ce qui te fait comme un blocage de la roue arrière, et une virgule... (au mieux).

Si tu mets un coup de gaz juste avant de relâcher l'embrayage, tu relances le moteur dans les tours : du coup au lieu d'être à 2000, il sera à 4000 par exemple, et là, aucun problème ! (ce qui veut dire que le coup de gaz doit être plus prononcé plus tu rétrogrades fort)

Ca se fait aussi en voiture, je l'ai toujours connu sous le nom "double débrayage", parce que en théorie on met le coup de gaz en repassant au point mort (ça devait être pour faire tourner la boite entre deux rapports pour favoriser les synchros)... avec les boites actuelles ça doit plus tellement se justifier de repasser au point mort, en revanche le coup de gaz est utile aussi pour les mêmes raisons. (ça évite un accoup, voire glisse)
CBR 1000 RR K10 : 08/10 : 18 000 km
Sprint ST 1050 ABS K6 : 07/08 - 07/10 : 31 000 km
ER-6f ABS K6 : 06/06 - 07/08 : 30 000 km
Avatar de l’utilisateur
gaga
pilier de forum
 
Inscription: Sam 27 Mai 06 16:52
Localisation: 92-Issy Les Moulineaux
Genre: Homme
Moto: CBR 1000 RR

Messagede Jolitorax » Sam 22 Mar 08 14:11

Pystolero a écrit:Pour en venir à une question. Discutant avec des gars qui roulent à Carole (circuit Parisien), cela se targuent de ne jamais utiliser le frein arrière sur circuit.
Un avis sur la question? :)

C'est un débat ouvert entre les pistards, dont certains l'utilisent peu ou pas, et les routiers dont certains l'utilisent énormément. La réponse dépend de ton style de conduite, la géométrie de la moto et du style de route, ama. Il n'y a pas de vérité ultime.

Essaye de voir des spéciales du moto-tour ou de rallye routier, il doit y avoir autant de réponses que de pilotes :-D
JLM
Avatar de l’utilisateur
Jolitorax
membre
 
Inscription: Dim 4 Nov 07 00:18
Localisation: 38 - En chartreuse
Genre: Non spécifié
Moto: Honda XLRM
Ducati Sie

Messagede hotlapinou » Sam 22 Mar 08 14:13

ok, donc en fait je rétrograde avec le sélecteur un coup de gaz ( un coup "sec" ou progressif ) et je relache l'embrayage?

Mais ça on le fait seulement quand on rétrograde pour reprendre de la "patate" genre a un feu rouge on fait pas ça??? parce que j'ai déjà vu quelque part que pour la bécane c'était bien de le faire tout le temps!
Avatar de l’utilisateur
hotlapinou
membre
 
Inscription: Mar 19 Fév 08 23:17
Localisation: 51-a coté de Reims
Genre: Non spécifié

Messagede gaga » Sam 22 Mar 08 14:33

hotlapinou a écrit:ok, donc en fait je rétrograde avec le sélecteur un coup de gaz ( un coup "sec" ou progressif ) et je relache l'embrayage?


Coup sec :) Bien sûr faut que tu relâches l'embrayage rapidement après, sinon, ça sert pas vraiment.

On comprend vite l'intêret après avoir senti l'arrière partir une ou deux fois, en rétrogradant "à l'attaque"...

hotlapinou a écrit:Mais ça on le fait seulement quand on rétrograde pour reprendre de la "patate" genre a un feu rouge on fait pas ça??? parce que j'ai déjà vu quelque part que pour la bécane c'était bien de le faire tout le temps!


Bah AMHA, ça sert surtout quand tu es haut dans les tours et que tu vas remonter encore plus en rétrogradant, et que tu veux pas te ralentir, voir raccélérer.

Si tu veux juste ralentir, donc frein moteur, là embrayer gentiment et progressivement c'est suffisant de mon point de vue ;)
CBR 1000 RR K10 : 08/10 : 18 000 km
Sprint ST 1050 ABS K6 : 07/08 - 07/10 : 31 000 km
ER-6f ABS K6 : 06/06 - 07/08 : 30 000 km
Avatar de l’utilisateur
gaga
pilier de forum
 
Inscription: Sam 27 Mai 06 16:52
Localisation: 92-Issy Les Moulineaux
Genre: Homme
Moto: CBR 1000 RR

Messagede hotlapinou » Sam 22 Mar 08 14:39

ok, merci gaga.

Mai je crois avoir entendu une fois que pour un Bi il fallait toujours mettre ce coup de gaz
Avatar de l’utilisateur
hotlapinou
membre
 
Inscription: Mar 19 Fév 08 23:17
Localisation: 51-a coté de Reims
Genre: Non spécifié

Messagede Yannick83 » Sam 22 Mar 08 14:40

Le but entre la piste et la route est différent.

Sur route tu cherche a te déplacer en sécurité, d'un point a un autre, tu peu le faire lentement ou plus rapidement.

Sur piste, tes la pour finir premier.
Aller le plus vite, tous est bon, pour gagner des milliémes, c'est deux monde différent.

L'erreur, c'est de se croire sur piste, alors que c'est une route.

JAMAIS, non jamais, j'ai envoyé sur route, si te veux jouer, monte a l'interieur sur la fin de virage, c'est tous ! .

Sa te fera plaisir, (ta vu, ce que je pourrais faire) tu ne met pas la personne en danger, car si tu double, il va vouloir te suivre, même si tu n'envoie que 60%. et si il tombe se sera de ta faute, croit moi, sur parole.
Avatar de l’utilisateur
Yannick83
membre
 
Inscription: Lun 17 Mar 08 20:09
Localisation: 83 - Fréjus
Genre: Non spécifié

Messagede Yannick83 » Sam 22 Mar 08 14:48

Yannick83 a écrit: Je fait l'explication, puis je laisse Mr VIP ou Pollux


Ou tout autre personne qui fait la traduction, merci Gaga,
Avatar de l’utilisateur
Yannick83
membre
 
Inscription: Lun 17 Mar 08 20:09
Localisation: 83 - Fréjus
Genre: Non spécifié

Messagede Yannick83 » Sam 22 Mar 08 15:04

Jolitorax a écrit:
Yannick83 a écrit:sur le mouillé, l'importance de "sonder" c'est ce fameux coup de frein rapide de l'avant, il donne une représentation de ce que tu ve renconter dans le virage 10 m plus loin.

Ben justement, pour sonder, mieux vaut utiliser le frein arrière; les blocages de l'arrière, ça se gère sans trop de soucis, de l'avant par contre....


Tu peu pas sonder sur un pneu qui n'est pas chargé (au début).

PS: réédition 23/03/2008. "A tous ce Que Le Mouillé Rebute". On sais que sur le mouillé l'aspect psycologique est important.
Donc ne rien faire, qui agrave OK.

Partant de ce principe, regarder si j'arrive a bloquer mon arriere, et je vais y arriver, n'est pas une bonne idée tous le monde est OK.

(Pour commencer) Sonder, Sur une roue avant, disons par un freinage progressif.

SI, ET SI a ce moment, franchement la roue avant glisse OK, l'adhérance est mauvaise, je continue par un freinage dégressif et tous va bien, je prend mon virage, droit comme un I.

Dans 98% des autres cas, la roue va tenir, elle me renvoie du "feetbak" comme disent les manufacturiers de pneu.

Voila, comment, on se rassure, on évalue positivement, l'ahdérence.

(Plus tard) Quand la confiance, sur le mouillé, est la! ce jour la, un petit coup de frein léger, pour faire plongé l'avant, suivie d'un plus gros coup de frein. En fait la confiance et la on freine presque comme sur du sec. On est capable de maintenir, un pneu chaud en permanence.

(Plus tard, bien plus tard) Quand sa attaque, sur le mouillé, un sondage par un violant coup de frein très très bref, sur un pneu non chargé, en ligne droite, va donner une idée, par rapport a une référence. A force de faire ce mini coup de frein on va se construire mentalement un modele de référence, qui prend en compte l'inertie de la roue, en 1/10 de seconde on aurra sondé. Ce sondage prépare" un gros freinage comme sur le sec, si il n'est pas satisfesant, on passe a la methode précedente, car la! on sonde plus loin.

Bon voila une fois de plus, expliquez, que l'on ne sonde pas un pneu qui n'est pas en appuis, et faire sois même le contraire.

Si vous voulez, être corrigé, faite d'es stages de pilotage, le "prof" corrigera votre défault du moment.

Plus les techniques, avance, plus elles font références a une représentation et une perception mentale, c'est l'expérience mis en mémoire au fur et a mesure de notre vie de motard. Un jeune, doit se mefié, suivre un motard bedonnant de 60 balais, sur sa brêle toutes pourrie, il y a danger.

La couleur du goudron, les odeurs, les reflets, un motard doit réfléchir.
Dernière édition par Yannick83 le Dim 23 Mar 08 14:00, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
Yannick83
membre
 
Inscription: Lun 17 Mar 08 20:09
Localisation: 83 - Fréjus
Genre: Non spécifié

Messagede Mr V.I.P. » Sam 22 Mar 08 15:35

bah....pour le coup de gaz, Gaga a parfaitement expliqué l'affaire, c'est limpide, chapeau!
:D
Sur mon 1000 bicylindre, c'est une pratique obligatoire...je le fais tout le temps et ne m'en rend plus compte.


pour le frein arrière, plus je gagne en expérience et plus je m'en sers:

pour tenir la moto en sortie d'épingle à la remise des gaz pour éviter qu'elle élargisse.
pour passer plus vite d'un angle à l'autre dans les pif-paf.
en circulation urbaine (beaucoup)
pour corriger ma trajectoire en douceur dans un virage pris un poil trop large (ramène la moto au point de corde...une "léchouille" suffit)
pour tasser la moto sur un très gros freinage (frein arrière juste avant le frein avant)
etc...
waaaabroooooo
Avatar de l’utilisateur
Mr V.I.P.
membre
 
Photos: 1
Inscription: Mar 27 Juin 06 09:06
Localisation: Allauch
Genre: Non spécifié

Messagede hotlapinou » Sam 22 Mar 08 15:38

Ok donc en fait pour une 1000 c'est obligé mais pour une ER-6N????????
Avatar de l’utilisateur
hotlapinou
membre
 
Inscription: Mar 19 Fév 08 23:17
Localisation: 51-a coté de Reims
Genre: Non spécifié

PrécédenteSuivante

Retourner vers Cours, conseils et stages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité